CASNAV de l’académie de Créteil

Des réflexions pédagogiques

30 / 06 / 2017

1 - Des articles
- CARRE Dominique & SABRIER Claude (2009), "Travaux d’écriture : quels enjeux pour des ENAF ?", Les cahiers pédagogiques, dossier n°473 "Enfants d’ailleurs, élèves en France".
La place prépondérante qu’occupe l’écrit dans notre système éducatif oblige à en faire l’apprentissage très tôt : il ne peut être question d’attendre une relative maîtrise de la langue avant de s’engager dans la production d’écrit. Alors comment faire ?

- CHAULEY Sylviane & FARGEAS Catherine (2009), "L’évaluation des élèves nouvellement arrivés", Les cahiers pédagogiques, dossier n°473 "Enfants d’ailleurs, élèves en France".
Avec quels outils évaluer les élèves nouvellement arrivés en France (ENAF) ? A ce casse-tête des enseignants, des réponses et pistes de travail.

- CHRIFI-ALAOUI Dalie (2009), "Les pratiques artistiques", Les cahiers pédagogiques, dossier n°473 "Enfants d’ailleurs, élèves en France".
Les pratiques artistiques, compensation occasionnelle ? Il y a mieux à faire : élaborer des projets pédagogiques qui, bien menés, peuvent contribuer grandement à l’acquisition personnelle de la langue.

- FRANCOIS Nathalie (2009), "Avec un Enaf en classe ordinaire", Les cahiers pédagogiques, dossier n°473 "Enfants d’ailleurs, élèves en France".
Quel que soit le moment où les Enaf intègrent la classe ordinaire, leur présence pose nécessairement de nouvelles questions aux enseignants qui les accueillent pour la première fois. Lorsqu’ils sont scolarisés en classe ordinaire dès leur arrivée, l’urgence porte sur la communication. Plus tard, se pose la question de l’hétérogénéité qu’ils ne créent pas, mais accentuent.

- NAUCHE Isabelle (2009), "La littérature en classe d’accueil", Les cahiers pédagogiques, dossier n°473 "Enfants d’ailleurs, élèves en France".
Travailler des textes littéraires en classe d’accueil, avec des élèves en cours d’acquisition de la langue française, n’est-ce pas une gageure quand on connaît le statut difficile du texte littéraire en classe de langue étrangère en général, souvent évincé au profit de documents à visée communicationnelle et fonctionnelle ?

- GOI Cécile (2009), "Élèves nouvellement arrivés en france et parents allophones : construire le lien entre l’école et la famille, Les cahiers pédagogiques, dossier n°465 "Ecole et familles".
Les liens entre l’école et la famille, les enseignants et les parents ne vont pas toujours de soi. Ils sont à construire dans un dialogue réciproque, au niveau relationnel direct entre le maître de l’élève et les parents, mais aussi de manière plus institutionnelle. Et la tâche est rendue plus rude lorsque les parents des élèves sont étrangers, et donc familiers - ou non - d’une Autre école, d’une manière différente d’envisager l’instruction et l’éducation.

- GEREMIA Isabelle (2005), "Intervenir auprès d’élèves allophones en collège", Les cahiers pédagogiques, dossier n°436 "Aider les élèves ?".
Parmi les « nouveaux métiers » des enseignants, il peut y avoir celui de l’accueil des élèves allophones. Dans cette ZEP de Nantes, l’équipe qui y travaille se montre soucieuse de leur ménager une scolarité adaptée, mais aussi de coopérer avec tous ceux dont dépend la réussite de cette intégration.

2 - Des ouvrages
- FRISA J.-M. (2014), Accueillir un élève allophone à l’école élémentaire, Canopé éd., coll. Cap sur le français de la scolarisation, 114 p.

Présentation
De nombreux enfants entrent chaque année à tout moment de l’année dans notre système éducatif, en provenance d’autres pays ou d’autres langues. Lorsque l’unité pédagogique d’intégration pour élève allophone arrivant (UPE2A) est trop éloignée du domicile, l’élève est placé à titre isolé dans son école de secteur. Moment souvent délicat, à la fois pour lui et pour le professeur des écoles qui doit l’accueillir, souvent démuni et en manque d’outils.
Fruit d’une longue expérience de terrain et nourri de solides références théoriques, cet ouvrage permet de comprendre et d’agir rapidement auprès de ces élèves à besoins particuliers : EANA, allophones plurilingues nés en France, francophones fragiles.
Il propose des outils pour apprendre à didactiser ses séquences à l’attention d’un élève allophone, en s’appuyant sur des situations-type transférables et adaptables quel que soit le niveau.
Il encourage enfin une démarche pédagogique nouvelle et bénéfique à tous les élèves, fondée sur l’inépuisable source d’ouverture et d’enrichissement que constitue l’arrivée de ces élèves « venus d’ailleurs ».

- KLEIN C. (dir.) (2014), Les premiers apprentissages quand le français est langue seconde – Maternelle et début du cycle 2, Canopé éd., coll. Cap sur le français de la scolarisation, 117 p.

Présentation
Cet ouvrage se propose d’élargir le champ des connaissances et des pratiques dans le domaine des premiers apprentissages à la question des enfants allophones et ce dès l’école maternelle.
L’école maternelle et le début du cycle 2 cristallisent ce moment où les enfants doivent à la fois apprendre une langue nouvelle et investir des savoirs formels et des savoir-faire.
À la croisée de la didactique des langues, de la pédagogie et de la clinique transculturelle, cet ouvrage propose :
- des documents de travail,
- des pistes pédagogiques,
- des cas concrets,
- des réflexions issues du terrain.
Cet ouvrage a pour but d’aider les professeurs, les formateurs et les usagers de la langue française à valoriser les répertoires linguistiques, les cultures plurielles et l’acquisition du français de scolarisation pour les élèves dont les familles sont peu ou non francophones.

- LECOCQ B. (coord.) (2012), Entrer dans la lecture - Quand le français est langue seconde, Scérén, , coll. Cap sur le français de la scolarisation, 48 p. + 1 CDRom

Présentation
Les auteurs proposent une démarche d’apprentissage de la lecture simultané à celui de l’apprentissage de la langue orale, basée sur une approche phonologique et conçue pour un travail en autonomie sur ordinateur.

- GUYON R. (coord.) (2009), Enfants d’ailleurs, élèves en France, Cahiers pédagogiques, Dossier n°473,

Présentation
Ce numéro aborde des problématiques aussi diverses que les types de dispositifs, l’accueil de l’élève et de sa famille, le bilinguisme, la pédagogie en classe ordinaire ou en dispositif spécifique ou la langue des disciplines.

- GOÏ C. (2005), Des élèves venus d’ailleurs, Sceren éd., coll. Les cahiers de Ville-Ecole-Intégration, n°5.

Présentation
A partir de sa pratique du terrain, l’auteur donne des pistes pour faciliter l’intégration des élèves nouvellement arrivés en France malgré l’obstacle de la langue. L’ouvrage propose, à l’ensemble des acteurs du secteur éducatif :
- des informations sur le contexte institutionnel d’une telle scolarisation ;
- des réflexions problématisées ;
- des pistes de mise en oeuvre pratique.

- COLLEGIA J.-P. & LEROY D. (2004), La langue des apprentissages – Premiers pas dans le français à l’école, Sceren éd., coll. Les cahiers de Ville-Ecole-Intégration, n° 2.

Présentation
Ce numéro propose dix séquences destinées aux enseignants d’UPE2A et permettant d’aborder la langue des disciplines (mathématiques, géographie, arts plastiques, sciences et technologies, histoire, EPS, éducation civique, musique).