CASNAV de l’académie de Créteil

Les dispositifs particuliers

07 / 07 / 2017
  • L’enseignement et l’accompagnement pédagogique à distance - CNED
  •  

    Pour certains élèves, la continuité pédagogique pourra être assurée par un dispositif d’enseignement à distance dans des cas avérés de déplacements fréquents, mais cette solution ne saurait devenir le mode habituel de scolarité.
     
    L’inscription au CNED en classe complète réglementée "ENFANTS DU VOYAGE" est gratuite pour tous les élèves de 6 à 16 ans bénéficiant d’un avis favorable du Directeur Académique des Services de l’Education Nationale en charge du département. Cet avis est obligatoire et doit être renouvelé chaque année.
     
    Se renseigner auprès des services de scolarité de l’inspection académique du lieu de résidence de l’élève afin de connaître la liste complète de documents à présenter :
    ►Seine-et-Marne : 01.64.41.26.16
    ►Seine-Saint-Denis : 01 43 93 72 83 /84/85/86
    ►Val-de-Marne : 01 45 17 61 78 - 01 45 17 60 34
    Les élèves de plus de 16 ans qui souhaitent s’inscrire au CNED, doivent s’adresser directement au CNED au 05-49-49-94-94.
     
    • Le soutien aux élèves itinérants inscrits au CNED

    Des collèges et des associations sont constitués en réseau et accueillent les élèves itinérants inscrits au CNED pour leur apporter leur aide dans le cadre d’une convention.

    Liste des établissements qui proposent un regroupement CNED dans l’académie de Créteil :

    En Seine-et-Marne :
    - Collège George Sand - CREGY-LES-MEAUX
    - Collège Stéphane Hessel - ST GERMAIN sur MORIN
    - Collège Madeleine Renaud - SERRIS
    - Collège de l’Europe - CHELLES
    - Collège Les Aulnes - COMBS LA VILLE

    En Seine-Saint-Denis :
    - Collège Liberté – DRANCY
    - Collège Edouard Herriot – LIVRY-GARGAN
    - Collège Jean Moulin – MONTREUIL

    Dans le Val-de-Marne
    - Collège Brossolette – VILLENEUVE-SAINT-GEORGES

     

    • Les antennes scolaires mobiles
    Les antennes scolaires mobiles ("camions-école") ne sont pas une alternative à l’École de la République. Mais elles assument, là où elles sont présentes, une importante mission temporaire de scolarisation et de lien vers l’école pour des élèves et des familles éloignées des aires d’accueil et dont la relation au système scolaire est précaire. 
     
    12, avenue du 8 mai 1945 - 93500 PANTIN 
     
     
    • L’enseignement spécialisé 
    Dans tous les cas, on doit valoriser au maximum les capacités des enfants à suivre un cursus ordinaire en collège.
    Toutefois lorsque l’élève rencontre des difficultés scolaires graves et persistantes auxquelles n’ont pas pu remédier les actions de prévention et de soutien dès l’école primaire, les possibilités offertes par les sections d’enseignement général et professionnel adapté (Segpa) doivent pouvoir être envisagées dans le respect des procédures d’admission, et non bien entendu par affectation a priori.
     
    Cette solution ne peut être une réponse naturelle à un rapport inhabituel à l’école et aux apprentissages. De la même façon, le recours aux dispositifs de l’ASH ne peut se faire que dans le respect des procédures.