Fictions

Dernier ajout : 4 septembre 2013.


"Ici et Là-bas" d’Antonio Méndez Esparza

Après avoir travaillé aux États Unis, Pedro revient dans son petit village dans les montagnes du Guerrero, au Mexique. Il y retrouve sa femme et ses filles. Avec ses économies accumulées, il aspire enfin à mener une vie meilleure avec les siens, et même à réaliser son rêve : former un petit groupe de musique, les Copa Kings. Mais les opportunités de travail sont rares et la frontière entre ici et là-bas ne cesse d’occuper l’esprit et le quotidien de Pedro et de ceux qui l’entourent. Ici et là-bas (...) lire la suite de l'article
 

"Indignados" de Tony Gatlif

« Indignados » est le témoignage de ce qui se passe aujourd’hui, et nous plonge dans la réalité dense et palpable d’une Europe révoltée. Au coeur de l’actualité, au sein même des mouvements des Indignés, nous découvrons, à travers le regard et le voyage de Betty, jeune clandestine africaine, des hommes et des femmes qui se dressent face à un système, pour juste pouvoir vivre. (source Télérama) Bande annonce lire la suite de l'article
 

"Wesh wesh, qu’est-ce qui se passe ?" de Rabah Ameur-Zaimeche

Synopsis : Dans la Cité des Bosquets, en Seine-Saint-Denis, Kamel est de retour après avoir purgé une double peine de prison. Il tente, avec le soutien de sa famille, de se réinsérer dans le monde du travail. Mais il devient le témoin impuissant de la fracture sociale de son quartier. Critiques : Le Monde : A travers le portrait d’un jeune Algérien expulsé pour trafic de drogue et revenu clandestinement dans sa cité des Bosquets, en Seine-Saint-Denis, le réalisateur Rabah Ameur-Zaïmeche évoque (...) lire la suite de l'article
 

"Jimmy Rivière", un film de Teddy Lussi Modeste

Jimmy Rivière est né du désir qu’avait Teddy Lussi-Modeste, le réalisateur, de filmer les gens du voyage : "Je voulais filmer ma communauté mais je désirais surtout regarder le monde à partir d’elle. Je voulais retracer le parcours d’un jeune Voyageur auquel tout le monde pourrait s’identifier. Son histoire interrogerait la question de l’appartenance au groupe et la manière dont on peut s’en affranchir. Trouver sa place parmi les siens est un sujet universel et c’est ça que j’avais envie de (...) lire la suite de l'article
 

"La BM du Seigneur" de Jean-Charles Hue

Entre documentaire et fiction, La BM du seigneur est un film qui nous propulse dans cette communauté de gens du voyage. Jean-Charles Hue, le réalisateur connaît les protagonistes depuis plusieurs années et a déjà réalisé des films avec eux. Celui ci est fou et troublant, plein de moments inouïs. Synopsis Chez les Yéniches, communauté de gens du voyage, le respect des aînés et la ferveur religieuse côtoient indifféremment le vandalisme. Fred Dorkel est l’un d’entre eux : craint et estimé par les siens, (...) lire la suite de l'article
 

"Illégal" d’Olivier Masset-Depasse

Tania Zimina (39ans), une femme d’origine russe, et son fils Ivan (13ans) sont arrivés en Belgique il y a huit ans. Bien qu’ils soient bien intégrés, ils n’ont pas de papiers d’identité et vivent dans la clandestinité. Jusqu’au jour où il se font contrôler par la police de l’immigration. Il est des causes qui vous saisissent par le col pour ne plus vous lâcher. Olivier Masset-Depasse, auteur du film Illégal, qui sort cette semaine, a un jour appris qu’il habitait à 15 kilomètres de l’un des six (...) lire la suite de l'article
 

"Les mains en l’air" de Romain Goupil

Milana nous raconte ce qu’il lui est arrivé 60 ans auparavant, en 2009… Elève parisienne en primaire et d’origine Tchétchène, Milana est menacée d’expulsion. Sa bande d’amis jure alors de tout faire pour rester ensemble… Les Mains en l’air : le titre sonne comme un cri d’enfants qui jouent au gendarme et au voleur. Et c’est un peu de cela qu’il s’agit. A 59 ans, le cinéaste Romain Goupil filme une histoire de rébellion en culottes courtes : comment une remuante bande d’écoliers brave la police, les (...) lire la suite de l'article
 

"Liberté" de Tony Gatlif

Théodore, vétérinaire et maire d’un village situé en zone occupée pendant la seconde guerre mondiale, a recueilli P’tit Claude, neuf ans, dont les parents ont disparu depuis le début de la guerre. Mademoiselle Lundi, l’institutrice fait la connaissance des Tsiganes qui se sont installés à quelques pas de là. Ils sont venus pour faire les vendanges dans le pays. Humaniste et républicaine convaincue, elle s’arrange, avec l’aide de Théodore, pour que les enfants Tsiganes soient scolarisés. De son côté, (...) lire la suite de l'article
 
s'identifier