CASNAV de l’académie de Créteil

Étayer, évaluer et remédier

30 / 11 / 2017 | Pascale Jallerat

En UPE2A, évaluer est une tâche ardue pour le professeur qui doit identifier les besoins de chaque élève allophone en fonction de sa langue d’origine mais aussi de son niveau de scolarisation antérieure.
A cela s’ajoute la difficulté de répondre aux besoins de chacun afin de remédier aux difficultés individuelles et le point de tension est extrême en discipline dite non-linguistique.
Pour vous aider, voici comment on procède en UPE2A :
A la fin d’une séquence, l’enseignant prend une heure pour interroger les élèves sur les attentes de l’évaluation sommative qui se va dérouler.
Sous forme par exemple de dictée à l’adulte, sont alors écrites toutes les réponses des élèves qui seront diverses.
Ensuite, la classe réfléchit pour choisir les compétences attendues les plus pertinentes en ce qui concerne la séquence mais aussi le profil de chacun.
Il y aura donc des compétences communes (celles dues au contenu de la séance ou séquence précédente ) et des compétences plus individuelles adaptées au niveau de l’interlangue et des acquis de chacun.
Attention, cette grille ne doit pas être trop longue car elle doit rester un point de repère gérable pour l’élève. Elle sera collée sur le devoir et servira à la correction individualisée.
Voici deux exemples de grilles pour une même évaluation