CASNAV de l’académie de Créteil

Présentation de la démarche d’enseignement explicite de la compréhension des textes disciplinaires

28 / 04 / 2018 | Laurence Corny

L’originalité de la réflexion consiste à insérer, au sein de chaque séquence de FLS, la lecture d’un texte de manuel et de proposer une démarche spécifique permettant aux élèves allophones d’accéder à la compréhension de ce texte.

La place du texte dans la séquence
Chaque séquence comporte un ou plusieurs textes disciplinaires. Pour éviter que tous les mots d’un texte fassent potentiellement obstacle à sa compréhension, le texte est toujours précédé d’activités orales d’enrichissement lexicales.

La démarche

Pour chaque texte exploité dans le cadre de ces séquences, la démarche d’enseignement explicite de la compréhension des textes a toujours les deux mêmes objectifs :
- permettre des reformulations lexicales ;
- rendre visibles tous les procédés de condensation de l’information en procédant à leur expansion.
Dans ce cadre-là, l’utilisation d’étiquettes permet de transformer une phrase complexe en plusieurs phrases simples plus accessibles aux élèves.

La démarche peut être décomposée en quatre étapes  :

1 - Lecture du texte
Les élèves disposent d’une photocopie du document proposé (un document par élève). Ils en font une première lecture silencieuse puis collective à haute voix.

2 - Compréhension globale du texte
« De quoi parle le texte ? », « Qu’avez-vous compris ? ».
Il s’agit de « planter » le décor en identifiant la discipline dans laquelle s’inscrit le texte, d’identifier le sujet et les éléments qui font sens.

3 - Compréhension fine du texte
Elle consiste à lever à la fois les difficultés lexicales et grammaticales du texte.
On procède phrase par phrase, toujours selon la même démarche : en aidant notamment les élèves à décomposer les phrases complexes en phrases simples (on passe de la condensation à l’expansion des phrases) et à donner du sens à des mots grammaticaux qui en sont dépourvus isolément (conjonctions par exemple).

Le guidage du maître est ici essentiel :
- il pose des questions simples, de type :
- "D’après vous, par quels mots pourrait-on remplacer ces deux points ?" ;
- "Par quels mots pourrait-on remplacer « Ils » ?" ;
- "Quels mots faut-il ajouter pour compléter la phrase ?".

- Ce questionnement amène les élèves à reformuler oralement chaque phrase.
Ex. : Les hommes de Cro-Magnon chassent les rennes, les chevaux, les mammouths et les bisons.
= Les hommes de Cro-Magnon chassent les rennes.
= Les hommes de Cro-Magnon chassent les chevaux.
= Les hommes de Cro-Magnon chassent les mammouths.
= Les hommes de Cro-Magnon chassent les bisons.

La reformulation orale s’accompagne d’une manipulation concrète du texte grâce à des étiquettes préparées préalablement par l’enseignant.

L’enseignant peut
- préparer des étiquettes pour chaque proposition expansée :
Les hommes de Cro-Magnon chassent les rennes.
Les hommes de Cro-Magnon chassent les chevaux
. etc..
Pour distinguer le texte original des expansions, ces dernières peuvent être imprimées sur du papier de couleur ;

- demander aux élèves d’écrire l’expansion chaque fois que c’est nécessaire : Les hommes de Cro-Magnon chassent les rennes.
Les hommes de Cro-Magnon chassent les chevaux.
Les hommes de Cro-Magnon chassent les mammouths.
Les hommes de Cro-Magnon chassent les bisons.

- proposer l’utilisation de surligneurs pour rendre explicites les liens entre chaque anaphore et son antécédent.
Ex. : "Les hommes de Cro-Magnon chassent les rennes, les chevaux, les mammouths et les bisons. […] Ils utilisent des propulseurs pour lancer loin."

4 -Relecture du texte
A l’issue du travail de compréhension fine du texte, il est indispensable de revenir à la version initiale du texte en procédant à une nouvelle lecture. Celle-ci peut se faire à plusieurs reprises afin de solliciter tous les élèves.

Préparer la compréhension du texte

Pour préparer le travail qui sera mené avec les élèves, l’enseignant se doit d’identifier les éléments de complexité lexicale et syntaxique du texte. C’est pourquoi, pour chaque texte, nous vous proposons :

-  l’analyse du texte
L’objectif est d’identifier les éléments qui peuvent faire obstacle à la compréhension du texte par les élèves : éléments syntaxiques, grammaticaux et lexicaux.
Exemple d’analyse d’un texte : « Les hommes de Cro-Magnon »

- une démarche d’expansion et de reformulation
Elle permet d’anticiper le travail de réflexion que les élèves auront à mener.
Exemple de la démarche sur le texte : « Les hommes de Cro-Magnon ».

Le tableau peut être un outils précieux pour mener à bien ce travail :
Proposition d’exploitation pédagogique du tableau « noir » pour le texte « Les hommes de Cro-Magnon ».

-  le matériel destiné aux élèves
Il est constitué du texte original et des étiquettes permettant les manipulations.
Exemple du matériel élève pour le texte « Les hommes de Cro-Magnon ».